S'informer et communiquer pour un impact + sur notre vie et le monde

Souffrez-vous d’infobésité ?

L'infobésité, c'est quoi ?

Avez-vous déjà fait attention au nombre de messages que vous absorbez via les réseaux sociaux, les fils d’actu, internet, la radio… ? Au nombre total d’informations que vous devez gérer au quotidien ? Mais aussi à la qualité et à l’utilité de ces informations ? 

 

L’infobésité est un mal invisible dont nous souffrons quasiment toutes et tous. Mais quel est son impact sur notre moral ou sur notre façon d’agir chaque jour ?  Quelles sont les solutions que nous pouvons mettre en place ? 

L’infobésité est un véritable enjeu de société, la technologie nous a permis de produire beaucoup d’informations et d’y avoir accès en continu. Mais la surconsommation d’information influence notre façon de voir le monde et pas toujours de façon très positive. Après la surconsommation d’objets, la malbouffe, il est temps de questionner notre rapport à l’information. De reprendre la main sur la technologie pour la mettre complètement à notre service et pas l’inverse ! 

La série de podcasts est divisée en 4 axes : 

  • L’infobésité et ses conséquences
  • La publicité et ses influences insoupçonnées
  • Internet et les réseaux sociaux
  • Les médias d’informations

Test : souffrez-vous d'infobésité ?

  • Face à la quantité d’infos et de choix disponibles, vous avez parfois du mal à prendre des décisions, ou vous doutez de vos choix.
  • Vous trouvez que la quantité de mails à traiter empiète sur votre véritable travail. Vous y passez plus de temps qu’il n’en faudrait, vous avez du mal à gérer et suivre toutes les conversations.
  • Toujours dans le flux, vous ne prenez pas de moments spécifiques pour réfléchir aux infos reçues (les structurer, les relier à vos connaissances existantes et les classer pour les retrouver en temps utiles).
  • Vous êtes souvent interrompu·e·s ou vous vous interrompez vous-même dans des tâches qui demandent de la concentration… pour regarder un mail, une notification, répondre à une sollicitation…
  • Vous allez chercher une info spécifique et vous vous retrouvez à surfer pendant 2 heures d’info en info.
  • En regardant les infos d’actualité, vous perdez foi en l’être humain. Vous vous sentez impuissant·e face à ce monde pourri.
  • À la fin de la journée, vous avez l’impression de ne rien avoir lu, entendu, d’utile ou intéressant.
  • Au restaurant, votre conjoint·e, ami·e, s’eclipse aux toilettes, vous ne pouvez pas vous empêcher de vérifier votre smartphone. C’est aussi votre meilleur ami dans les files d’attente et pour tous les moments sans stimuli ou contact social.
  • Vous consultez votre smartphone au réveil ou juste avant de vous coucher.
  • Vous avez du mal à vous empêcher de cliquer sur certains titres même si vous savez d’avance que ce sont des conneries.
  • Vous avez l’impression de relire plusieurs fois les mêmes infos sur la journée.
  • Vous avez l’impression que votre capacité d’attention diminue au fil du temps (paresse intellectuelle).
  • Il vous arrive de chantonner le gimmick d’une publicité.

En bref :

  • 90 % des données disponibles sur internet ont été créées ces deux dernières années alors qu’internet existe depuis 30 ans. Et cette production de données continue de s’accroître de façon exponentielle. 
  • Les conséquences de l’infobésity :  une paralysie de l’action face aux volumes d’infos à gérer, un sentiment d’impuissance, une vision du monde déprimante, une difficulté à prendre du recul, à hiérarchiser les infos et au final à les utiliser. Le sentiment d’être perdue, noyée, dépassée mais aussi une énorme perte de temps. 
  • La technologie a évolué extrêmement rapidement et a changé notre rapport à l’information (flux continu, disponibilité instantanée, organisation non linéaire-hypertexte par ex), nous nous sommes adaptés sur le tas sans vraiment prendre de recul. 
  • Nous sommes les cibles d’une guerre attentionnelle. Nos biais mentaux, la psychologie humaine sont des outils pour nous pousser à consommer toujours plus dans le but de monnayer cette attention. 
"Nous ne cherchons plus l'info, c'est l'info qui nous cherche !"

Plan d'action

Voici 3 étapes qui sont exactement les mêmes que pour la malbouffe ou la surconsommation. 

  1. Faire un tri entre l’utile et l’inutile et nettoyer les indésirables (95% des infos reçues ne nous sont pas directement utiles).
  2. Réfléchir à nos besoins
  3. Consommer peu mais de qualité (sobriété informationnelle) et mettre en place un système informationnel qui nous convient. 

Extraits

  • 5 inventions cultes des années 90, Archive INA, https://www.youtube.com/watch?v=ueaZgk_qduw&list=PLBK3lEBDXVVcrB0WrBGRHOve3HHu7D8ns&index=8&t=1s
    Consulté le 13/04/2020
  • La recette du bonheur, Publicis Montreal, https://www.youtube.com/watch?v=5N-YXvvB-Bk Consulté le 13/04/2020

Sources :

  • Novel, A. S. (2019). Les médias, le monde et nous. Arles, France, Actes sud.
  • psychologies.com/Culture/Ma-vie-numerique/Articles-et-Dossiers/Infobesite-quand-l-overdose-d-infos-nous-guette
  • colibris-lemouvement.org/magazine/infobesite-comment-eviter-loverdose
    futurstalents.com/talents-futur/anticipation/les-9-dysfonctions-liees-a-linfobesite/
    www.cairn.info/revue-les-enjeux-de-l-information-et-de-la-communication-2018-2-page-5.htm

Partager cet article :

Facebook
LinkedIn

Table des matières